venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

donna leon

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: donna leon

Message par condorcet le Mer 25 Mar - 17:44

Agnès a écrit:
Agnès a écrit:On connait le titre de la cuvée 2009 drunken anglophone ( sortie en avril ) : ABOUT FACE Suspect
Aucun résumé n'a encore été communiqué .

flower

... et depuis le temps , je l'ai trouvé ! study
... lors d'une soirée sélect- comme il les adore - donnée par ses beaux parents , Guido fait la connaissance de Franca Marinello , épouse d'un magnat vénitien et passionnée de Cicéron .
Il est un jour contacté par le carabinier principal Filippo Guarini , de Marguera , qui vient lui faire part de l'assassinat d'un patron d'une compagnie de transports par camions . Ce même patron étant suspecté de transports illégaux de déchets . C'est ainsi que Brunetti retrouve , parmi les connaissances du suspect , cette madame Marinello qui semble bien proche du principal accusé .
Brunetti ressent bien la rivalité entre les policiers vénitiens et ceux de Marguera et est en plus intrigué par la paranoïa de Guarini ... qui , entretemps , est lui aussi retrouvé assassiné .....

A paraître en avril 2009 drunken .... j'en trépigne déjà d'impatience . bounce

http://www.amazon.com/gp/product/0802118968/ref=pe_5050_11620670_snp_dp

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par condorcet le Mar 14 Avr - 17:07

Le bénéfice du doute et le souffle glacé de l'hiver vénitien ont porté cette nouvelle épure de la littérature industrielle (à l'heure où tous les livres parus sont tatoués par un ignoble code-barre, il n'y a aucun mal à cela). Comme souvent, la quatrième de couverture est aguicheuse sans convaincre tandis qu'au fil des pages, une autre mélodie se fait entendre. Donna Leon a choisi de prolonger la scène d'exposition sans rechigner à la pagination ni à la minutie des séquences : la réception au palais Falier qui permet la rencontre entre Guido et Franca puis la visite impromptue d'un carabiniere à la Questure couvrent plus de cent pages sans que l'impatience gagnât le lecteur. Ce livre est teinté d'une forte mélancolie, portée par la bora, attisée par les doutes qui assaillent tour à tour Brunetti et son beau-père, le comte Falier (même le Vice-Questeur semble moins imbû de lui-même) mais épargnent sa femme Paola, toujours éprise de justice et de références morales. Au fil de l'intrigue, la dialectique du maître et de l'esclave, de la terre ferme et du centre historique, du droit naturel et du droit positif, de l'Italie du Nord et du Mezzogiorno sont revisités : essence nobiliaire et activités financières interlopes se heurtent aux convictions morales de Guido auquel Paola reproche à plusieurs reprises son indolence et son manque de déférence vis-à-vis de sa famille. La célèbre série policière semble avoir trouvé un second souffle avec l'adjonction de nouveaux personnages comme la commissaire Griffoni et le souvenir des disparus (comme Bonsuan le bâtelier) qui plâne sur elle.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par condorcet le Mer 15 Avr - 11:12

Pas de longues escapades lagunaires ni de bâteaux brisant l'écume dans le dédale des rii mais une incursion dans le sombre univers de Marghera (à la Terminator ou Blade Runner) et dans celui, plus feutré du palazzo Ca' Vendramin-Calergi, le Casino d'hiver qui offre à l'auteur la liberté d'une tirade inflammée contre les méfaits du jeu qui vous rongent l'âme et sont à peine moins corrosifs que les métaux lourds, acides et déchets radioactifs de la zone industrialo-portuaire. Des effluves qui atteignent le jeune Pucetti amené derechef à l'hôpital de Mestre par Vianello et Brunetti : plus de peur que de mal.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Agnès le Sam 11 Juil - 16:11

.... bon ..... je suis dentra study et le moins que l'on puisse dire , c'est qu'à la moitié du livre , Brunetti fait du sur place . drunken
On a vraiment une impression de lu voire de relu , comme si Donna , en pleine débâcle imaginative , avait choisi de résumer , entre les lignes , certains de ses opus précédents . Moi qui les ai tous lu , je trouve celà parfaitement désagréable .... surtout lorsque le livre coûte plus de 25 euros à l'achat! . C'est un peu malhonnête , je trouve .
On reste dans les poncifs du genre : Patta qui se la joue à la Judas , Scarpa toujours aussi imbu de sa personne , Elettra au top , Paola critique et circonspecte et Guido égal à lui-même ( dont les réflexions personnelles par rapport aux évènements me font toujours sourire , voire rire ) .
..... bref .... tant que maintenant , niente di nuovo sotto il sole Rolling Eyes ..... espérons que la suite me donnera tort .
Ah oui! ..... j'oubliais ! ..... histoire de pimenter un peu la visiblement morne vie de la Questura , on a fait appel à du sang neuf drunken , en la personne de la commissaria Griffoni qui , oh surprise , fait équipe avec Guido . ..... Vianello me manque . Neutral

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par condorcet le Dim 12 Juil - 1:01

Donna Leon semble plus s'intéresser aux thématiques sous-jacentes de l'intrigue qu'au renouvellement de ses personnages. Je pense que la veine est épuisée.... mais que Donna doit résister au coût de la vie (élevé) à Venise....

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Agnès le Mar 28 Juil - 13:24

.... livre terminé avec soulagement . silent
Alors là , la Leon , elle fait fort et ce n'est hélas pas la première fois Mad : elle prend un fil conducteur , y ajoute un autre élément , développe un peu ce fil pour rester logique et puis , soudainement , développe l'ajout de fond en comble si bien qu'à la fin du livre , on ne sait rien de ce qui advient de l'intrigue principale . geek
Alors soit elle est tombée en panne flagrante ( et récurrente ) d'imagination ou elle a dû respecter à la lettre près le nombre de pages de son bouquin . Twisted Evil
Evidemment , elle est assez fine pour nous livrer un secret de famille - pas la sienne , celle de " l'autre élément" - auquel on ne s'attend pas , histoire de mieux faire passer la pilule , je suppose Rolling Eyes mais avec moi , ça n'a pas marché .
Et même si je lui resterai fidèle , je suis en train de me dire qu'elle devrait faire attention et être moins certaine de son succès car il n'y a rien de plus éphémère que celà et rien n'est jamais acquis dans la vie . drunken
Comme je suis extrêmement frustrée , j'ai repris la lecture de " Doctored Evidence " - dont le titre m'échappe en français scratch , paru en 2004, qui lui est excellent . bounce
.... je serai de meilleure composition après lecture . Rolling Eyes

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Agnès le Mar 28 Juil - 13:34

Doctored Evidence ( 2004 ) = Dissimulation de preuves ( 2007 ) .

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par condorcet le Mar 28 Juil - 15:53

"Rien n'est acquis à l'homme, ni sa force, ni sa faiblesse", Louis Aragon.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Lun 18 Juin - 13:05

La féte des péres m'a valu "La femme au masque de chair" que je commence à lire........
study

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Agnès le Lun 18 Juin - 16:26

....le titre français est complètement ringard.

flower

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Lun 18 Juin - 20:02

"About face" n'est pas plus évocateur mais a le mérite de laa sobriété .D'une façon générale, je trouve la plupart des titres un peu voir beaucoup ringards.

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Agnès le Mar 19 Juin - 12:18

....bih si drunken .... quand le livre est lu et même bien avant de le lire , du reste, , on comprend bien ce que ce vers quoi ce " about" mène study ..... " à propos de " ouvre la porte à pas mal de possibilités et de déductions. scratch
Le titre français est d'une misérable et triste platitude pale
Et je te rejoins complètement , caro Alain No , quand tu évoques cette ringardise générale et quasi patentée . geek
flower

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Mar 19 Juin - 12:31

C"en est presque la marque de fabrique!!
Smile

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Fanfan le Sam 16 Fév - 16:41

Je ne suis pas en avance mais je viens de finir La femme au masque de chair. J'attends toujours la sortie en poche.
J'ai plutot bien aimé, peut être parce que je n'avais pas lu de Brunetti depuis quelques mois. Les histoires de déchets sont terribles. Venise sous la neige fait rêver...
Bon, une petite madeleine de temps en temps (plutot un Bussolei!).

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Sam 16 Fév - 17:01

As tu lu le livre et écouté l'album avec Cecilia Bartodi ?

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Fanfan le Dim 17 Fév - 12:21

Non pas encore! Le disque oui mais pas le livre.

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Dim 17 Fév - 12:41

Ce n'est pas un Brunetti, j'ai trouvé ce polar historique interessant

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Fanfan le Dim 17 Fév - 12:48

Je pense aussi que ça me plaira:
un petit extrait vraiment très beau
http://www.youtube.com/watch?v=Z-Vboch8UXU

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Dim 17 Fév - 12:52

C'est trés beau comme musique et comme interprétation. Laughing

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Mar 26 Fév - 12:44



Voilà le dernier, décidément la donna produit beaucoup !
J'achète en espérant ne pas étre déçu !
Laughing

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par condorcet le Ven 1 Mar - 19:33

Mouais.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Mer 27 Mar - 13:55

Rien d'intéressant, un scénario baclé et languissant en dehors de quelques repéres vénitiens, mais le fait de citer quelques noms de lieux ne sauve pas l'ensemble !!!!
Je l'ai utilisé de la façon suivante: 1 chapitre le soir au coucher, sommeil assuré avant la fin .

Crying or Very sad

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Fanfan le Mer 27 Mar - 15:03

alain a écrit: Je l'ai utilisé de la façon suivante: 1 chapitre le soir au coucher, sommeil assuré avant la fin .
Crying or Very sad

affraid ben alors, notre Donna sert de somnifère?? Sad

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par alain le Mer 27 Mar - 15:39

ça vaut bien mieux qu'un somnifére !
Very Happy

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Agnès le Mer 2 Avr - 23:02

Je n'ai pas aimé Question of Belief avec ces deux enquêtes en une et Vianello complètement dépassé.
J'ai un peu plus apprécié Drawing Conclusions-celui à paraître en français cette année?-,plus subtil.
Quant à Beastly Things,je reste aussi mitigée.
Ce qui m'agace,ce sont ces situations répétitives de roman en roman,avec une désagréable sensation de copier-coller.Elle tourne en rond,Donna,en matière d'intrigues...elle me donne même l'impression d'obligation,comme s'il fallait absolument qu'elle nous ponde un nouveau chapitre chaque année.
Par contre,j'adore le fait d'avoir un Maigret vénitien,j'adore le sens de l'humour et le cynisme de Guido.J'adore la personnalité d'Elettra,la présence réfléchie de Paola,le bon sens de Vianello et la crétinerie congénitale de Patta.
Et je me régale des moments culinaires de la famille qui se transforment toujours en instants goûteux et suaves.
Et puis par dessus tout,j'adore les pauses caffé au bar dei Greci avec le succulent serveur sénégalais qui fait des merveilles...
Rien que pour ces délicieuses raisons,je continuerai à lire Leon..

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: donna leon

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum