venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

Venise en kiosque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Venise en kiosque

Message par condorcet le Ven 1 Mai - 15:24

http://www.lexpress.fr/styles/voyage/quoi-de-neuf-a-venise_757452.html
Comme les gariguettes ou le nouveau Goncourt, Venise en kiosque attire le chaland et souvent le déçoit, témoin ce numéro de L'Express qui proclame fièrement "Venise, quoi de neuf" et convie Philippe Starck et Philippe Delerm pour parachever le registre laudatif. Exeunt "La France peut supporter la vérité" (1953), la candidature de M. X (Gaston Deferre en 1964), "on ne tire pas sur les ambulances" (trait assassin de Françoise Giroud à l'encontre de Jacques Chaban-Delmas en 1974) car le célèbre hebdomadaire politique et newsmagazine de Jean-Jacques Servan Schreiber et Françoise Giroud se love aujourd'hui dans les mirages béats du luxe et dédaigne les questions de société qu'il affectionnait tant hier (jadis ?). Alors, Venise est (mal)traitée :
- la femme-gondolière (pour ne pas dire tête de gondole) ;
- l'architecte branché qui nous propose des adresses connus de lui seul (Do Mori, Al Gatto Nero...) et proclame le charme intemporel de Venise ;
- l'écrivain qui redécouvre le campo San Barnaba "Philippe Delerm nous raconte la sérénité de la Sérénissime" .
- le milliardaire mécène : "Une ville à la pointe de l'art".
....
Peu de neuf à se mettre sous la dent et puis traiter Venise de cette façon renvoie à d'autres schémas du pré-mâché : éluder Marghera si proche, prêcher le trendy, le fashion, le modelé discret, l'authentique.... Et une radiographie des Vénitiens, de leur rapport à la terre ferme, des nouveaux arrivants, des exilés, des revendications d'autonomie administrative de Venise ? Passer du singulier au pluriel ? ... Et si une autre Venise était possible à laisser entrevoir ? A espérer, craindre, aimer, détester. Philippe Delerm critique Régis Debray mais le révolutionnaire-conseiller du Prince-intellectuel-universitaire a eu le mérite de nager à contre-courant et le courage de défendre ses positions...
Cela fait vendre mais est-ce digne de "l'Express" tel qu'il se définissait ? J'en doute.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venise en kiosque

Message par Fanfan le Sam 2 Mai - 12:31

J'ai bien aimé le texte de Philippe Delerm...

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venise en kiosque

Message par condorcet le Sam 2 Mai - 17:01

Il est en effet bien écrit et vivant mais qu'apporte-t'il de neuf ?
En quoi est-il original ?

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venise en kiosque

Message par douille le Sam 2 Mai - 21:14

N'est-ce pas ridicule pour nous "experts" de Venise de vouloir juger les articles des magazines généralistes???

douille

Nombre de messages : 662
Localisation : Gembloux
Date d'inscription : 05/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venise en kiosque

Message par condorcet le Sam 2 Mai - 22:53

Il y a de la bonne vulgarisation... mais pas dans ce numéro de l'Express...

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venise en kiosque

Message par Fanfan le Mar 5 Mai - 21:39

Un numéro hors-série du Nouvel Observateur, mai-juin 2009: Le génie de l'Italie entièrement consacré aux grands mythes italiens, aux personnalités emblématiques, à l’Italie des écrivains (pour Venise c'est Paolo Barbaro: Venise , la forêt immergée et Xavier Tabet, Le mythe de Venise)
Je l'ai acheté mais je l'ai pour le moment juste parcouru...on en reparle.

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Venise en kiosque

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum