venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Ven 4 Sep - 3:43

.... sera sans doute franchi sous peu à la baisse. En dépit des initiatives de 40xVenezia ou Venessia.com, je ne crois pas que des projets sociaux pour l'une, des funérailles pour l'autre, suffisent à prendre la mesure du défi posé à la ville ni même acte de l'urgence de la question. Contrairement à des légendes bien établies au-delà et en-deçà des Alpes, les exonérations de charges ne sont pas de nature à favoriser seules et durablement l'implantation d'activités économiques pérennes et encore moins de persuader des ménages de s'installer dans un territoire. Il a besoin d'une attractivité qui dépasse de loin le pécule que seront prêtes à leur consentir des collectivités territoriales et un Etat bien piètres gestionnaires. La première réponse est foncière : décourager la spéculation immobilière et la surenchère hôtelière demeurent la priorité absolue afin d'éviter le naufrage. Pôle touristique majeur, Venise n'en exerce pas moins un faible rayonnement sur le Nord de l'Italie et sur la Méditerranée. Ses palais ont besoin, plus que montages financiers blâmables ou de subsides publics, de secteurs économiques à forte valeur ajoutée sur lesquels ils pourront assurer leur survie. Ils prennent d'ailleurs tout leur sens dans la puissance.
Le spectre de la mono-activité palpable dès la création de Marghera en 1917 est mortel. Que font donc nos brillants économistes ?

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Ven 4 Sep - 3:59

Ceci dit, l'énorme levée de fonds qui a suivi le choc de 1966 n'a pas été vaine : il n'est qu'à regarder "Anonimo Veneziano" ou les films tournés à Venise à l'aube des années 1970 et les confronter à la Venise que nous connaissons pour admirer les colossaux travaux de restauration entrepris. Il serait dommage que les derniers à en profiter, les grands oubliés de la sauvegarde de Venise (expression que j'abhorre mais bon), fussent ses résidents.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par douille le Ven 4 Sep - 21:36

Il y a peu, je pense que le nombre d'habitants était un peu à la hausse (pas de vrais Vénitiens, mais des installations en dur...)

douille

Nombre de messages : 662
Localisation : Gembloux
Date d'inscription : 05/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Sam 5 Sep - 0:38

Oui, les indications sont assez contradictoires mais à brève échéance (moins d'un an), le seuil sera franchi.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Dim 24 Jan - 15:22

Juste un mot de la campagne électorale qui bat son plein à Venise puisque les élections municipales et régionales auront lieu en mars. Renato Brunetta, ministre de la fonction publique du gouvernement Berlusconi, investi comme le candidat du Pdl (Parti des libertés), apparaît comme le favori : il propose pèle-mêle, d'installer la mairie dans le Palais des Doges et de juguler le flux touristique, puis promet de faire passer à Venise centro storico le seuil des 100 000 habitants en 2020 (et celui des 300 000 habitants pour la même date pour la terra ferma). A gauche, le candidat et successeur putatif de Massimo Cacciari n'est pas encore désigné....
La démagogie des candidats et l'egocentrisme du maire sortant n'augurent rien de bon...
http://www.gazzettino.it/articolo.php?id=88676&sez=NORDEST

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par alain le Lun 15 Mar - 14:00

Quand Lorenzo( l'autre réponds au Figaro):
http://tramezzinimag.blogspot.com/

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Lun 15 Mar - 16:17

Voici ma réponse à Lorenzo (du blog TramezziniMag) rédigée à chaud :
Un peu de sémantique : la renaissance de Venise suppose la mort d'une autre Venise. En un sens, la disparition de ses commerces traditionnels, l'exode démographique, la raréfaction du dialecte vénitien plaident pour la mort d'une Venise populaire. Quelle nouvelle naissance donc ? Celle d'une Venise post-moderne, à la Pinault ou à la mode "J.O" (qui crééraient des infrastructures sur la terra ferma). En un sens, Lorenzo et Jérôme Béglé ont tous deux raison car ils argumentent à des échelles différentes. Lorenzo évoque l'échelon local et le journaliste, les initiatives internationales. Je ne suis allé que onze fois à Venise en 5 ans : c'est sans trop peu pour esquisser des vérités définitives, pour peu qu'elles existassent mais c'est assez pour me défier des projets de sauvegarde de Venise, quelles que soient les bonnes ou mauvaises volontés qui les meuvent. Venezia finta ? Certes. Mais, quand on a vu la fête du campo San Giacomo dall'Orio l'an dernier, la foule qui pressait à la réouverture du musée d'histoire naturelle, la ciaccola all'Arco, peut-on vraiment croire que tout est fini ? A propos d'université, "Il Gazzettino" révélait la mise en vente élargie de ses terrains à Santa Marta à son installation sur le continent.
La lutte est âpre, entre le tourisme de masse - aussi tenace que la rouille perforante - et l'identité locale - parfois entraînée dans des débats anachroniques comme la recréation d'une République vénète voire, pire, la xénophobie latente - mais, jusqu'au dernier Vénitien, il restera l'espoir d'une autre Venise.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Lun 15 Mar - 16:32

Les constats désespérés, propos sans nuance, raccourcis saisissants desservent l'analyse qu'ils veulent asseoir. Faut-il s'indigner de la marche du temps, forcément injuste et corruptrice, adopter des postures cicéroniennes, fustiger un "Disneyland" généralisé là où l'entrelacs des venelles et soupirails en pierre dessine une réalité plus mouvante, plus tourmentée et à l'évidence, trop insaisissable pour être embrassée par les prophéties apocalyptiques des uns et enchanteresses des autres ? Mary Mc Carthy a fort bien expliqué que la Venise touristique et la Venise autochtone se confondaient désormais : il faut en prendre son parti et chercher une voie médiane qui limite les désagréments de chacun. Sauver Venise m'apparaît aujourd'hui comme la position la plus dangereuse.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Mar 16 Mar - 1:36

Ceci dit, la fermeture aujourd'hui même du campo della Pescheria et d'autres zones du Rialto pour les besoins du tournage du film "the tourist" avec Angelina Jolie et Brad Pitt et la suspension pour les même raisons du traghetto de Santa Sofia invitent à nuancer quelque peu. Vous avez dit privatisation de l'espace public ? Ce n'est pas exactement Disneyland mais un décor de cinéma.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par lorenzo di venezia le Mar 16 Mar - 2:35

il se peut que nous voyons chaqu' un ,notre venise
presque 2000 ans qu'elle resiste, je pense qu'elle nous resistera
(surtout si la fin du monde est bien prevue pour decembre 2012)
je l'aime comme elle est meme si je rale un peu apres les japonais et les tags et les sacs en plastique et les fous en motoscafi
et les prix du vaporetto ......j'y suis telement bien ,alors j'en profite...de cette chance de la connaitre et de pouvoir y sejourner
tous les ans
nous avons chaqu'un notre lieu magique ou rare a venise,chaqu'un notre reve....
venise me ( nous) fait rever ...c'est ce qui la rend eternelle

_________________
VIVI COME SE DOVESSI MORIRE ORA,PENSA COME SE NON DOVESSI MORIRE MAI

lorenzo di venezia

Nombre de messages : 1378
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par condorcet le Mar 16 Mar - 14:15

La vision aristocratique de Venise, son instrumentalisation managériale, le repli identitaire me rebutent tout autant. Il y a une Venise que nous partageons et ne raisonner que par injonctions, démarches volontaires, ambitieuses pour reprendre la sémantique à la mode, me semble au mieux "une volonté de puissance".

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seuil psychologique des 60 000 habitants dans le centre historique de Venise

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum