venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Fanfan le Dim 7 Fév - 0:04

J'avais ce livre depuis un bon moment dans ma bibliothèque... J'avais fait une 1ère tentative sans accrocher... et je me demande bien pourquoi car je viens de le reprendre et c'est le coup de foudre...Quelle ambiance! Quelles promenades dans Venise!Des personnages mystérieux...de l'humour...Ahhh!
Bref, je suis en plein dedans, le mystère est à son comble...

"Le premier personnage, ici, c'est Venise - une Venise d'hiver, plus souvent brumeuse qu'ensoleillée, la Venise labyrinthique des rues éloignées, quasi désertes. Le deuxième personnage - elle - est une princesse romaine résidant dans un hôtel de luxe, fréquentant les milieux snobs et cosmopolites, et venue là pour une salle des ventes, à la recherche d'œuvres d'art. Le troisième personnage - lui - est le guide d'un groupe de touristes minables traîné à l'économie de monument en monument. Guide dont l'érudition et la distinction contrastent étrangement avec une valise râpée et un imperméable constellé de taches. Ce qui résultera de leur imprévisible rencontre, et pourquoi celle-ci prendra sans cesse des allures d'énigme, c'est l'objet de ce roman. Où l'ironie et le sens du détail vrai, qui sont propres à Fruttero et Lucentini, se doublent de tendresse, de nostalgie - de profondeur. "

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par condorcet le Lun 8 Fév - 14:37

L'incipit est très réussi, l'intrigue se noie peu à peu dans des considérations péremptoires... La fin est bâclée.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Fanfan le Mar 9 Fév - 21:24

Moi...j'ai beaucoup aimé du début à la fin...Le mystère se dissipe peu à peu...Des descriptions très belles.
A noter, à la fin "un index sentimental des noms de lieux et des faits notables" qui permet de relire de façon élective, de refaire des promenades...
Bref, il va prendre une place particulière dans ma bibliothèque vénitienne!

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par condorcet le Mer 10 Fév - 1:20

Moui

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Fanfan le Mer 10 Fév - 12:00

Venise est quand même intégrée à l'histoire de façon plutot attachante, non?
Et les personnages ont de l'épaisseur...
Et c'est bien écrit, avec de l'humour...
Aahh!

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par condorcet le Mer 10 Fév - 21:05

Vers le milieu du livre, j'ai éprouvé un ennui féroce.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Fanfan le Mer 10 Fév - 21:47

J'ai aussi ressenti quelques longueurs mais le mystère était si épais que je voulais avancer dans la lecture...peut être ai je fait un peu de lecture rapide!
Mais j'ai tellement aimé l'ambiance de ces 2 personnages dans Venise, le ton et l'humour que je pense que je le relirai.

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par condorcet le Jeu 11 Fév - 20:03

C'est vrai que je l'ai relu plusieurs fois aussi....
alors...

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par lorenzo di venezia le Ven 12 Fév - 20:29

en tous cas vous me donnez envie de le lire
dans quelle edition fanfan?

_________________
VIVI COME SE DOVESSI MORIRE ORA,PENSA COME SE NON DOVESSI MORIRE MAI

lorenzo di venezia

Nombre de messages : 1378
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Fanfan le Ven 12 Fév - 21:05

Pavillon poche, Robert Laffont

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Agnès le Sam 16 Juin - 15:20

.... je l'ai lu deux fois drunken
La première fois, j'avais détesté pale et je m'étais alors dit que je devait louper quelque chose
.... et comme il était dans la bibliothèque de ma grand-mère farao , je l'ai relu deux années plus tard.... et j'ai toujours autant détesté. affraid
.... en plus , je me suis ennuyée.
Cet ouvrage a beau être un classique, il n'est vraiment pas dans ma biblio interne. study .... et ne le sera jamais .

flower

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Fanfan le Sam 16 Juin - 16:21

Je ne me suis pas du tout ennuyée...

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amant sans domicile fixe de FRUTTERO ET LUCENTINI

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum