venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

Pier Maria Pasinetti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Mar 9 Fév - 21:27

Je viens de découvrir l'existence de cet auteur italien, vénitien en plus...dont je n'ai jamais entendu parler.

À propos de Pier Maria Pasinetti…
Publié le 11 août 2006 par vt, d'après communiqué

L’auteur vénitien a revu Venise et y est mort, laissant une œuvre couronnée en Italie et aux Etats-Unis.

Mort le 8 juillet dernier à Venise, l’auteur Pier Maria Pasinetti avait 93 ans. Sa disparition discrète est assez fidèle à sa personnalité.


Pourtant, son œuvre, qui s’étale de 1957 (Rouge Vénitien) à 2005 (À propos d’Astolfo) a connu un vif succès dans son pays (Prix Comisso en 1993) et aux Etats-Unis (Prix du National Institute of Arts and Letters). Avant de revenir vivre dans la cité des Doges, il a résidé de nombreuses années à Los Angeles où il enseignait la littérature italienne. En France, bien que traduit dès 1963, il n’a jamais vraiment touché le grand public. Frère du cinéaste Francesco Pasinetti (il avait cosigné le scénario de La Dame aux Camélias d’Antonioni), on lui doit Le sourire du lion, Le Pont de l’Accademia, Dorsoduro (traduit De Venise à Venise), Partition vénitienne, Petites Vénitiennes compliquées, Melodrama, édités tantôt chez Albin-Michel, Calmann-Lévy ou Liana Levi. Ce grand amoureux de Venise et fin connaisseur de l’Italie venait de sortir début août son dernier roman, À propos d’Astolfo, aux Editions du Revif.http://www.livreshebdo.fr/actualites/DetailsActuRub.aspx?id=252

Qui a déjà lu quelque chose de lui?

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Mar 9 Fév - 21:28

On dirait de lui qu'il est le "Proust venitien"...

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Mar 9 Fév - 21:34

Pour ceux qui comprennent...
http://digilander.libero.it/pmpasinetti/index.htm

(j'attends vos lumineuses traductions....)

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Mar 9 Fév - 21:39

Ouf , du français!
http://www.larevuedesressources.org/spip.php?article711&var_recherche=pasinetti

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par condorcet le Mer 10 Fév - 1:22

J'ai quelques livres de lui mais ils me tombent des mains pour l'instant.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Mer 10 Fév - 12:01

condorcet a écrit:J'ai quelques livres de lui mais ils me tombent des mains pour l'instant.
Ils te tombent des mains pourquoi?

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par condorcet le Mer 10 Fév - 21:07

Si seulement je le savais. Je trouve qu'à l'image de Proust, c'est trop alambiqué, emmêlé, enchevêtré... bref, je m'endors Sleep

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Mer 10 Fév - 21:43

Bon...je vais essayer d'en lire et on en reparle.
J'ai été surprise des critiques plus qu'élogieuses pour cet auteur dont je n'avais jamais entendu parler...

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Jeu 22 Avr - 18:09

Lorenzo, as tu commencé à lire un des livres de Pasinetti?
J'ai De Venise à Venise...sur mon étagère...

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par condorcet le Jeu 22 Avr - 18:19

Fanfan a écrit:Bon...je vais essayer d'en lire et on en reparle.
J'ai été surprise des critiques plus qu'élogieuses pour cet auteur dont je n'avais jamais entendu parler...

Ah, les critiques qui font ou défont la réputation d'un auteur... Le plaisir ou le déplaisir de la lecture ne tient-il pourtant pas dans la confrontation avec le livre, sa matérialité, ses silences, ses mystères ? Ceci dit, comme on ne peut pas toujours se fier aux arrivages qui se déversent chez le libraire, aux pannonceaux en ligne, ce sont d'utiles éclaireurs...

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Fanfan le Jeu 22 Avr - 19:33

Ce sont presque tous les livres que je lis qui le sont après avoir eu des commentaires ou critiques passionnés...c'est rare que je me lance au hasard, ou sinon c'est que je connais l'auteur.
C'est un partage que j'adore!

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par alain le Jeu 22 Avr - 23:30

condorcet a écrit:Si seulement je le savais. Je trouve qu'à l'image de Proust, c'est trop alambiqué, emmêlé, enchevêtré... bref, je m'endors Sleep

Proust n'est pas alambiqué!! c'est une question de vocabulaire, de sentiment, bref la littérature pure, avec Céline, c'est mon écrivain préféré.

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par condorcet le Ven 23 Avr - 13:01

Allez, une insolence de plus : Proust se regarde quand même beaucoup vivre, lui et sa mère. Quant à la société bourgeoise qu'il dépeint, on ne l'envie guère...

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pier Maria Pasinetti

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum