venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

Brunetti passe à table

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brunetti passe à table

Message par Fanfan le Sam 10 Mar - 22:51

Vient de sortir en livre de poche.
Je l'ai acheté.
C'est sympa: des extraits de romans avec les recettes correspondantes et des commentaires de Roberta Pianaro, cuisinière vénitienne.

« Je n’aurais jamais imaginé que j’écrirais un jour un livre de cuisine. Toutefois, après mon quatrième opus des aventures du commissaire Brunetti, les lecteurs ont commencé à commenter ce qui était, à leurs yeux, la présence insistante de la nourriture et des repas dans ces livres. La famille Brunetti, ou Brunetti seul ou en compagnie de collègues et d’amis, font des repas qui frappent beaucoup de lecteurs comme étant exceptionnels en termes de qualité, de complexité ou simplement de longueur...Certes, ni tous les Vénitiens ni tous les Italiens ne mangent ainsi tout le temps. Mais je crois pouvoir dire sans me tromper que presque tous ont été élevés dans cette culture de la nourriture et qu’ils considèrent ces longs repas sensuels comme une manière normale de traiter les aliments. Et non seulement les Vénitiens voient les choses ainsi : nous autres, étrangers qui vivons ici, du moins depuis assez longtemps, en sommes venus à voir le fait de se nourrir comme un élément normal de la vie quotidienne, digne d’attention mais pas tellement de commentaires...
Mangia, mangia, ti fa bene!...C’est l’une des premières choses que j’ai entendue en arrivant en Italie, il y a quarante ans. La nourriture est un acte d’amour." Donna Leon


Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brunetti passe à table

Message par Fanfan le Sam 10 Mar - 23:03

http://madame.lefigaro.fr/art-de-vivre/donna-leon-flagrants-delices-venise-190311-146004

A la fin, des adresses gourmandes de Donna Leon.

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brunetti passe à table

Message par Invité le Dim 6 Mai - 15:06

...."un acte d"amour", c'est parfaitement celà drunken
C'est toujours ainsi que j'appréhende la nourriture, épicurienne devant l'Eternel drunken ....la nourriture terrestre ne nourrit pas seulement le corps, il nourrit aussi l'esprit.... tout le problème réside à partager ces moments de partage , justement , avec des personnes réceptives, ne se bornant pas uniquement à ce qui leur est servi- je préfère le terme " offert" sunny-
Du plus simple au plus élaboré, un repas peut-être une fête des sens et des papilles et en celà , je trouve la cuisine italienne en général et vénitienne en particulier apte à nous faire vivre de tels moments.
La cuisine vénitienne, forte de son riche passé et de ses non moins riches échanges, est un saut à pieds joints dans son histoire..... comment ne pas penser à la route des épices, à la judéité, aux navires de commerce, à la dogana di sale..... pouvez-vous rester insensible devant un plat mijoté dans la tradition séculaire et familiale ? drunken
Moi pas .... manger vénitien, c'est à chaque fois un doux et délicieux rendez-vous avec son passé, c'est se fondre "dentra Venezia" au propre comme au figuré . farao study
.... viva Venezia e la sua cucina!
flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brunetti passe à table

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum