venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

Baldassare Galuppi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baldassare Galuppi

Message par Fanfan le Mar 4 Juin - 11:22

Je suis charmée par cette découverte ce matin sur Tramezzinimag

http://www.youtube.com/watch?v=3jrXetPuUjc&list=UUkQsxRIE4vKmYABx4LfXWSQ&index=3

Le nom de Galuppi m'était connu...mais avais je déjà écouté sa musique?

Vite...help Wikipedia! Ce n'est pas n'importe qui!

"Baldassare Galuppi — né le 18 octobre 1706 sur l'île de Burano près de Venise et mort à Venise le 3 janvier 1785 — est un compositeur vénitien.
urnommé Il Buranello d'après son lieu de naissance, il apprend d'abord la musique avec son père, barbier de profession, mais aussi violoniste amateur. À 16 ans, il se rend à Venise où il vit des salaires perçus comme organiste dans différentes églises, puis étudie, sur la recommandation de Benedetto Marcello, le clavecin et la composition avec Antonio Lotti. Son premier opéra, composé à 16 ans, La fede nell'incostanza, donné en 1722, est un échec, mais il connaîtra son premier succès important dès 1729 avec son opéra Dorinda.

De 1740 à 1751, il est maître de musique à l'Ospedale dei Mendicanti, institution vénitienne de bienfaisance réservée aux jeunes filles orphelines et souffrantes. Le 24 mai 1748, il obtient le poste de maître adjoint de la chapelle musicale de Saint-Marc, dont il devient le maître en 1762...

À partir de 1740, il fait de nombreux voyages, à Vienne, à Berlin où il rencontre Carl Philipp Emanuel Bach. Deux longs séjours à l'étranger sont particulièrement importants : en 1741, il est appelé en Angleterre par Lord Middlesex, où il est engagé pendant deux ans comme "compositore serio dell' opera italiana", composant trois opéras pendant son séjour londonien. Approché par le tsar Pierre III en 1761, ce n'est cependant qu'en 1765 qu'il est nommé par Catherine II de Russie compositeur de cour à Saint-Pétersbourg, les autorités vénitiennes lui ayant assuré la conservation de son poste de maître de chapelle et des émoluments correspondants, pourvu qu'il compose chaque année un Gloria et un Credo pour la messe de Noël donnée en la basilique de San Marco, tâche à laquelle il ne faillit pas comme en témoignent les manuscrits des années 1766 et 1767 conservés à Gênes. À Saint-Pétersbourg, il compose quinze œuvres vocales pour l'Église russe orthodoxe.
De retour à Venise, il consacre la fin de sa vie à la musique pour clavecin et aux œuvres religieuses. Il dirige notamment en mai 1782 plusieurs concerts pour la visite à Venise du pape Pie VI. Il meurt le 3 janvier 1785 ; à ses funérailles solennelles en l'église San Vidal, chante notamment le grand castrat Gasparo Pacchiarotti.

Au faîte de sa gloire, Galuppi était plus célèbre que Vivaldi. C'est ainsi qu'un prêtre vénitien, Giuseppe Baldan, envoya à la cour de Saxe quatre œuvres de Vivaldi en les faisant passer pour des compositions du Buranello. Admiré dans toute l'Europe, il fut un modèle pour nombre de ses contemporains, notamment Joseph Haydn et Carl Philipp Emanuel Bach et fut défendu, entre autres, par Giacomo Casanova par Jean-Jacques Rousseau

En honneur de Galuppi, une statue a été érigée sur la seule place de l'île de Burano, la piazza Galuppi.


Dernière édition par Fanfan le Mar 4 Juin - 13:17, édité 1 fois

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par alain le Mar 4 Juin - 11:31

Very Happy Souvenirs,souvenirs...


alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par alain le Mar 4 Juin - 11:36

On peut ajouter que cette statue est l'œuvre d'un sculpteur de Burano :Remigio Barbaro.

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par alain le Mar 4 Juin - 11:49

Il est vrai que cette sonate est charmante.........http://fr.wikipedia.org/wiki/Baldassare_Galuppi

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par Fanfan le Mar 4 Juin - 11:53

Je me disais bien que quelqu'un aurait la photo!!
Je poursuis mon écoute

http://www.youtube.com/watch?v=XChHCmCIp_0

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par Fanfan le Mar 4 Juin - 11:56

Pour la sonate on a aussi l'interprétation de Arturo Benedetti Michelangeli

https://www.youtube.com/watch?v=vABlFt1-apc


Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par alain le Mar 4 Juin - 12:00

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Baldassare_Galuppi_Memorial.jpeg?uselang=it
Gros plan !!

alain

Nombre de messages : 2009
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/03/2008

http://venise.mes.photos.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par Fanfan le Mar 4 Juin - 13:19

Comme il est connu pour ses opéras

http://www.youtube.com/watch?v=gciKFXf6TaQ&list=PLkk6DFihBPJvsx_vJTZVx2MIy5DCVzvdY&index=11

En relisant sa biographie, c'est amusant: "...les autorités vénitiennes lui ayant assuré la conservation de son poste de maître de chapelle et des émoluments correspondants, pourvu qu'il compose chaque année un Gloria et un Credo pour la messe de Noël donnée en la basilique de San Marco, tâche à laquelle il ne faillit pas..."

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par Fanfan le Dim 9 Juin - 11:24

Intégrale de son opéra L'Olimpiade, donné en 2006 pour célébrer les 300 ans de la naissance du “Buranello”.
L'Olimpiade est un opéra sur un livret de Metastasio mis en musique par plus de 60 compositeurs de l'époque baroque et classique (dont Vivaldi)!

http://www.youtube.com/watch?v=VHHQqZtxM4E

Au teatro Malibran, direction Andrea Marcon :
http://operabaroque.fr/GALUPPI_OLIMPIADE.htm

Comme son nom l'indique, l'intrigue se passe durant les jeux olympiques : L’intrigue se situe sur les Champs Elysées, près de la ville d’Olympie, en Grèce. Clistene, roi de Sicyone promet sa fille, Aristea, en mariage au vainqueur des Jeux Olympiques. Le supposé prince crétois Licida, épris d’Aristea demande à son meilleur ami, l’athlète Megacle, de concourir en son nom, sûr de sa victoire. Aimé en secret d’Aristea, Megacle ignore le prix du concours, accepte et remporte les jeux. Sacrifiant son amour, le jeune héros raconte le subterfuge à Aristea et décide de la quitter à jamais. Après moult rebondissements dramatiques, Licida est pardonné et Aristea convole en justes noces avec Megacle.

Bonne écoute!


Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baldassare Galuppi

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum