venezia in segreto-rivo alto
visiteur d'un jour ,
vous pouvez poser une question sur le forum "domande"
mais pour avoir accès a la totalité des catégories du forum réservées aux membres ,il faut vous inscrire .
laissez moi votre adresse mail pour que je puisse prendre contact avec vous,
ou ecrivez moi :bigmoustaches@free.fr
merci
l'administrateur
Vous acceptez de ne pas publier de contenu abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant, à caractère sexuel ou autre qui peut transgresser les lois de votre pays, du pays où “rivo alto” est hébergé ou les lois internationales.
Le faire peut vous mener à un bannissement immédiat et permanent, avec une notification à votre fournisseur d’accès à internet si nous le jugeons nécessaire. L’adresse IP de tous les messages est enregistrée pour aider au renforcement de ces conditions.
Vous acceptez que “rivo alto” supprime, édite, déplace ou verrouille n’importe quel sujet lorsque nous estimons que cela est nécessaire. En tant qu’utilisateur, vous acceptez que toutes les informations que vous avez entrées soient stockées dans notre base de données.
Bien que ces informations ne soient pas diffusées à une tierce partie sans votre consentement, ni “rivo alto”, ni phpBB ne pourront être tenus comme responsables en cas de tentative de piratage visant à compromettre les données.

Impardonnables d'André Téchiné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Impardonnables d'André Téchiné

Message par Fanfan le Dim 22 Mai - 0:06

En compétition à Cannes;
http://www.arte.tv/fr/3913052.html


Dernière édition par Fanfan le Dim 22 Mai - 0:27, édité 1 fois

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnables d'André Téchiné

Message par Fanfan le Dim 22 Mai - 0:20

Article de l'Express
CANNES - Le cinéaste français André Téchiné est revenu lundi sur la Croisette avec "Impardonnables", un film d'action introspectif qui échappe aux genres, adapté d'un roman de Philippe Djian et tourné à Venise avec André Dussollier et Carole Bouquet.
Francis, un écrivain en mal d'inspiration, a quitté Paris. Il cherche un appartement pour écrire son prochain roman et rencontre Judith, responsable d'une agence immobilière, qui insiste pour lui faire visiter une maison dans l'île isolée de Sant'Erasmo.

"Je signe tout de suite si vous venez vivre avec moi", dit-il à la belle, qui, immédiatement, se met à saigner du nez comme chaque fois qu'elle vit des émotions fortes.

Quelques instants plus tôt, il lui avait glissé: "Jamais de tisane, ça rend amoureux", lors de leur première rencontre à l'agence. "Déjà que le charme opère..." Le public rit souvent mais l'intrigue complexe entre les personnages n'a rien de léger.

Outre ce couple "en perpétuel déplacement, un peu vagabonds tous les deux", selon le cinéaste, font irruption une ancienne maîtresse de Judith, détective privé alcoolique (Adriana Asti), la fille imprévisible de Francis (Mélanie Thierry) et un ancien taulard inquiétant (Mauro Conte).

Interrogé sur le titre, choisi par Djian, M. Téchiné juge que ses personnages "ne sont pas plus +impardonnables+ que le commun des mortels, puisque c'est notre sort commun. C'est d'ailleurs ce qui les rend tout à fait solidaires" entre eux, explique-t-il à l'AFP.

"A la fin, ils sont quand même largement pardonnés par le regard que j'essaie de porter sur eux", ajoute-t-il lors d'un paisible entretien sur la terrasse ensoleillée d'un grand hôtel cannois.

Sur le choix de Venise, très compliqué en termes de tournage, il dit avoir voulu que "la ville surgisse d'une façon tout à fait accidentelle".

"C'est essentiellement ce qui se noue, se dénoue, ce qui les rapproche, les éloigne, que j'essaye de capter", affirme le cinéaste.

"Mais j'espère que l'enchantement de la ville reste présent", poursuit-il, ajoutant: "Venise c'est un espace enchanté, c'est pour ça que l'écrivain y va. Mais en même temps, il faut que cet enchantement arrive à faire bon ménage avec la violence du monde. Même à Venise, elle est là et les personnages sont aussi confrontés à ça".

Sortie en France le 24 août.


Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnables d'André Téchiné

Message par Agnès le Lun 11 Juil - 17:44

. ..vous savez quoi?Ca me rappelle le dérangeant mais terriblement attractif film tourné à Venise avec l'époustouflant Christopher Walken-son regard métalique, je craaaaqqqquuueeeee-, l'oscarisée Hellen Mirren, le dandy Ruppert Everett et la regrettée Natasha Richardson. Je ne sais pourquoi mais celà doit être l'univers pesant de Djian qui m'a donné cette impression de première lecture ( je sais , je retarde)
Condorcet, qui avait admirablement disserté sur le sujet en d'autres lieux drunken sera peut-être de mon avis.
Je vous embrasse flower

_________________
Avec le temps et la patience , la feuille du mûrier devient satin .
Proverbe chinois.

Agnès

Nombre de messages : 1603
Localisation : ....transitoire....
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnables d'André Téchiné

Message par Fanfan le Ven 19 Aoû - 20:49

Le film est sorti en salles...
Bande annonce et extraits
http://www.premiere.fr/Bandes-annonces/Video/Impardonnables-Ext-1

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnables d'André Téchiné

Message par condorcet le Sam 20 Aoû - 16:54

Agnès a écrit:. ..vous savez quoi?Ca me rappelle le dérangeant mais terriblement attractif film tourné à Venise avec l'époustouflant Christopher Walken-son regard métalique, je craaaaqqqquuueeeee-, l'oscarisée Hellen Mirren, le dandy Ruppert Everett et la regrettée Natasha Richardson. Je ne sais pourquoi mais celà doit être l'univers pesant de Djian qui m'a donné cette impression de première lecture ( je sais , je retarde)
Condorcet, qui avait admirablement disserté sur le sujet en d'autres lieux drunken sera peut-être de mon avis.
Je vous embrasse flower

C'était vraiment un film magnifique (tourné au Gabrielli Sandwirth, dans la scuola San Giorgio degli Schiavoni, sur la plage de l'hôtel des Bains (?), sur le Grand Canal) : une atmosphère étrange, estivale pleine de torpeur orientale, une Venise assez proche de la Constantinople rêvée par Pierre Loti.
Ah, le forum de Valérie... Quelqu'un a de ses nouvelles ?

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnables d'André Téchiné

Message par Fanfan le Dim 11 Sep - 20:53

Film vu hier: j'ai bien aimé mais l'atmosphère est étrange, du coup c'est une Venise mystérieuse, beaucoup de lagune...et les personnages (qui évoluent tous) sont très tortueux!
Je n'ai pas reconnu très précisément les lieux de tournage.

Fanfan

Nombre de messages : 2484
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnables d'André Téchiné

Message par condorcet le Lun 12 Sep - 0:55

Il semble que ce soit Sant'Erasmo, Burano et San Francesco del deserto.

condorcet

Nombre de messages : 2531
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impardonnables d'André Téchiné

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum